Attention… Musique !

Le lapin aussi est sorti.
Malin, il se réjouit,
D’avoir trouvé plein de petites cachettes 
Pour les œufs au chocolat et aux noisettes !

Salut les Gâteaunautes ! Vous l’aurez deviné, aujourd’hui nous partons à destination de l’univers magique et coloré du Lapin de Pâques !

Que de merveilleux souvenirs de pouvoir gambader enfin dans le jardin, bottes en caoutchouc aux pieds, à la recherche de petits œufs brillants et colorés cachés parmi les jonquilles :).

Planète Gâteau vous permet de vous replonger avec délice dans cette ambiance enfantine et joyeuse, aux douces couleurs pastel.

Alors si ce mignon petit lapin vous en dit, suivez-nous !

Étape 1 : La couverture du gâteau

Que vous utilisiez un vrai gâteau ou un dummy, la technique reste la même : Mesurer le diamètre du gâteau et ajouter deux fois sa hauteur. Vous obtiendrez le diamètre de la pâte à sucre à étaler.

Ici nous avons choisi de mélanger la pâte à sucre Satin Ice vert clair avec un peu de pâte à sucre Renshaw verte. Nous avons malaxé grossièrement les couleurs afin d’obtenir des nuances de vert, plus proches des teintes que l’on retrouve dans la nature.

Astuce : Si vous utilisez un dummy qui viendrait se poser sur un vrai gâteau, sachez qu’il suffit d’écraser légèrement son arrête avec votre rouleau pour éviter que la pâte ne se déchire. Pensez également à l’humidifier ou appliquer une fine couche de Crisco pour que la pâte à sucre adhère.

 

Étape 2 : La couverture du cake board

1. Préparer de la pâte à sucre Renshaw verte en ajoutant un peu de bleu et/ou du noir (pâte à sucre ou colorant en gel) pour la rendre plus foncée. Nul besoin de malaxer pendant des heures, l’effet sera d’autant plus naturel si la couleur n’est pas uniforme.

2. Poser le cake board sur le tapis de travail Wilton pour déterminer le diamètre nécessaire.

3. Étaler la pâte à sucre en fonction du diamètre mesuré sur une épaisseur de 1 mm. Recouvrir le cake board légèrement humidifié (ou enduit de Crisco). Couper soigneusement les bords avec un scalpel.

Étape 3 : Les contours du gâteau

Remplissez votre moule en silicone ‘herbe’ avec de la pâte à sucre verte, placez 10 minutes au congélateur pour un démoulage facile, puis collez l’herbe ainsi obtenue sur le contour de votre gâteau avec un peu d’eau. Variez les nuances de vert et les superpositions pour un effet plus naturel.

Étape 4 : Modelage de la tête du lapin

1. Recouvrir une boule en polystyrène ou une boule en Rice Krispies Treats (tutoriel ICI) de gumpaste blanche comme suit: former un petit creux et insérer la boule dans le creux, puis étirer doucement les bords de la pâte tout autour de la boule, afin de la recouvrir complètement. La boule reste en haut, tandis que le plus gros de la pâte est situé dessous. Former un grossier triangle, le sommet de celui-ci étant la boule. Cela ressemble un petit peu à la tête d’un stormtrooper ;).

 

v

2. Avec l’outil boule, former deux fossettes de chaque côté du museau, qui vont s’étendre jusque sur ses « joues ». Ensuite, avec un outil boule plus petit, former un creux entre les deux fossettes, pour créer l’ouverture du museau. Marquer légèrement les yeux.

 

3. Remplissez la cavité de la bouche avec de la pâte à sucre rose (appuyez et étalez-la avec l’outil boule si nécessaire). Préparer deux petites boules blanches pour former le museau + une petite boule rose pâle. Pincez la boule rose pour lui donner une forme triangulaire et collez les 3 boules comme sur l’image:

4. Fabriquez les dents en découpant un mini rectangle de pâte à sucre blanche coupé au milieu. Collez-le dans la bouche.

Astuce : Pour laisser sécher la tête sans la déformer, vous pouvez couvrir un petit bol de film alimentaire en laissant un peu de souplesse au film, puis déposer la tête dessus. Cela permettra à notre petit lapin joufflu de sécher dans la bonne position.

 

5. Découper deux paupières dans de la gumpaste et les coller sur les cavités des yeux. Adoucir les contours avec le doigt. Cela donne un effet de volume sur les yeux.

6. Préparer un fin boudin de pâte à sucre noire en le faisant rouler sous le lisseur. Fixer le boudin sur les paupières avec un peu d’eau, en formant un léger arc de cercle et en faisant remonter la pointe vers les tempes. Cela donne l’illusion que le lapin plisse les yeux en souriant.

 

7. Les oreilles: Plier deux fils à fleur gauge 20 en deux, former deux boudins épais de gumpaste et insérer les fils à fleur à l’intérieur. Modeler les boudins pour former des oreilles pointues. Courber l’une des deux oreilles.

8. Étaler finement de la pâte rose, la déposer sur l’oreille et découper au scalpel la forme voulue pour former l’intérieur de l’oreille. Laisser sécher.

Étape 5 : Préparer les pattes 

1. Former deux boules de gumpaste blanche, les aplatir puis donner une forme légèrement ovale. Avec l’outil de modelage ‘couteau’ marquer 3 traits pour former les 4 doigts.

2. Préparer quatre petites boules de pâte rose et une cinquième légèrement plus grosse. Les coller sur la patte blanche pour former les coussinets (oui les lapins n’ont pas de coussinets, mais c’est tellement plus mignon avec 😉 ).

3. Coller les pattes sur le devant du gâteau (vous pouvez surélever quelques brins d’herbe et glisser les pattes en dessous pour plus de réalisme).

 

Étape 6 : Préparer les décorations

1. Qui dit Pâques, dit œufs. C’est le moment de vous faire plaisir 🙂 ! Avec les emporte-pièces ‘œuf’, découper quelques œufs de tailles différentes et utiliser tout le matériel que vous avez sous la main pour les décorer : roulettes de découpe, mini emporte pièces, douilles… Tout est bon pour laisser libre cours à votre imagination ! Nous avons souhaité utiliser des couleurs douces et pastel, mais vous pouvez également décider de faire un gâteau flashy avec des couleurs pétillantes et fluo. Fabriquez aussi quelques fleurs en pâte à sucre grâce à l’emporte-pièce poussoir.

 

2. Des petits œufs en 3D, posé sur leur tapis de mousse, viennent compléter le tout. Rien de plus simple ! Former des petites boules de pâte à sucre et en les roulant dans votre main, appuyer un peu plus fort sur un côté : la boule va légèrement se déformer et prendre la forme d’un œuf.

Pour la mousse, étaler grossièrement au doigt des boules de pâte à sucre vert clair, et planter l’outil ‘flèche’ sur toute la surface pour marquer la pâte et donner du relief. Un peu d’eau au pinceau suffira pour coller les petits œufs sur la mousse.

 

3. Une fois les œufs décorés, vous pouvez les coller sur les côtés du gâteau et en insérer quelques-uns derrière les brindilles d’herbe. Il en va de même pour les fleurs.

Etape 7 : Fixer les oreilles

Planter légèrement les deux tiges de l’oreille sur un côté du sommet du crâne. Les retirer, et avec une autre tige, percer jusqu’au bout dans les deux trous marqués. Cela permettra aux tiges de l’oreille de s’enfoncer sans difficulté dans la tête (polystyrène ou RKT), afin de ne pas endommager l’oreille. Il ne reste plus qu’à poser la tête sur le gâteau (vous pouvez la coller avec un peu de glaçage royal).

Etape 8 : Le rendre encore plus mignon

Pour cela, il suffit de lui créer ses deux petites pattes antérieures, de la même façon que nous avons créé les pattes postérieures. Les pattes avant comportent en réalité 5 doigts. Vous pouvez donc décider de marquer 4 traits, ou de rester dans la représentation stylisée :).

Le saviez-vous ?

Dans les pays anglophones, c’est le lapin de Pâques qui apporte les œufs, tandis que dans les pays et régions influencés par l’Allemagne, c’est un lièvre.

Mais dans de nombreuses régions françaises, les petits enfants attendent avec impatience que des cloches volantes, revenant de Rome, apportent les friandises :)!

Rédigé par PLANETE GATEAU

    3 commentaires

  1. Dehoux 28 mars 2018 at 13 h 21 min Répondre

    Bonjour
    Combien de temps peut on faire à l avance le lapin et comment le conserver merci

    • PLANETE GATEAU 28 mars 2018 at 15 h 43 min Répondre

      Bonjour, vous pouvez le faire même 2 semaines à l’avance sans aucun problème (à conserver dans une boîte en carton à l’abri de la poussière et de la lumière) :).

      • Dehoux 29 mars 2018 at 13 h 39 min Répondre

        Merci

Poster un commentaire